Mélange d'épices Tchai, réalisé en France, totalement artisanal

mélange tchaï
9,40 € l'unité

8 produit(s) en stock
+

A partir d'épices du Népal, 30 tasses minimum (très fort)

1)            LES EPICES

Herbes et épices ont de tout temps été recherchées tant pour le plaisir des sens olfactifs et gustatifs que pour leurs effets thérapeutiques.

A son origine le mot "épices" désignait les produits exotiques venus des pays lointains par voie maritime ou par les caravanes de la "route des épices". Leur utilisation était surtout médicinale et accessoirement culinaire.

La digestion, jusqu'au 18e siècle était considérée comme une cuisson et les épices ayant entre autres vertus celle de la faciliter; elles étaient alors classées en "degré de chaleur" de même que les condiments et aromates.

Le poivre par exemple était préconisé pour "ouvrir l'appétit, guérir les fièvres intermittentes", la girofle pour traiter le mal de dents et traiter "les maladies froides de l'estomac", la cannelle et le gingembre pour stimuler le foie et l'estomac... Aujourd'hui, grâce à l'essor de l'aromathérapie, les plantes aromatiques sont à nouveau à l'honneur et leurs vertus à la fois culinaires, hygiéniques et médicinales réhabilitées à la lumière des connaissances scientifiques apportées par la biochimie et la phyto-pharmacognosie (étude des composants des plantes utiles en médecine).

2)            LE TCHAI

Action sur le corps:

Ce savant mélange d'herbes et d'épices respecte en tout points la recette traditionnelle népalaise.

Si vous avez quelques connaissances en médecine ayurvédique, vous aurez très certainement déjà entendu parlé de cette boisson également très consommée en Inde et en Thaïlande.

L'effet bienfaisant du Tchai provient non seulement des vertus propres a chaque épices qui le compose mais aussi par la synergie et la singularité du mélange lui-même.

On associe de nombreux bienfaits a la consommation régulière du Tchai; en voici quelques uns:

→ Stimules les 5 émonctoires du corps: Reins, Peau, Poumons, Foie et Intestins. Le corps se trouve ainsi purifié, détoxifié et assaini.

→ Action profonde sur l'ensemble du système digestif (douleurs et difficultés digestives). C'est une boisson idéale pour accompagner et/ou terminer les repas (aiguise l’appétit et facilite la digestion).

→ Soutient l'organisme contre les maux courants de la période hivernale (maux de gorge, amygdalite, infections                virales, rhume...) en réchauffant le corps.

→ Stimule l’immunité

→ A un effet aphrodisiaque et stimulant (mais non excitant)

Action sur l'esprit: Le Chai est également appelé le thé des Yogis en relation avec leur esprit ouvert et leur grande tolérance envers tous les êtres humains. La croyance veut que chaque tasse de Chai apporte son lot de tolérance et de respect pour chacun avec l’esprit qui se concentre autour du dicton « Nous sommes un »

8 symb ausp
  • parasol-bouddhisme

    La précieuse ombrelle

    Chatra ou rinchen dug est signe de dignité royale et protège de tous les maux.

  • symboles-bouddhistes-poissons

    Les deux poissons d'or

    Matsya ou sergyna, insigne du maître indien de l'univers expriment ici la libération spirituelle : il figurent les êtres sauvés de l'océan des souffrances de l'existence terrestre.

  • symbole-bouddhiste-vase

    Le vase ou coupe aux trésors

    Kalasha ou bumpa, contient les joyaux spirituels et peut faire office de récipient lustral, considérée comme le nectar de l'immortalité.

  • symbole-bouddhisme-lotus 2

    La fleur de lotus

    Padma ou péma, symbolise la pureté originelle ; elle est d'ailleurs, sous diverses couleurs et formes un attribut privilégié des bouddhas et bodhisattvas.

  • symbole-bouddhiste-coquillage 2

    La conque blanche

    Sankha ou dundkar, d'autant plus prisée si sa spirale s'enroule à droite, figure la parole qui proclame la gloire des Eveillés et porte parfois le nom de trompette de victoire.

  • symbole-bouddhisme-noeud-eternel 2

    Le noeud sans fin

    Srivasta ou palbe, est témoignage d'amour et d'éternité représentant la vie infinie.

  • symbole-bouddhisme-banniere-victoire

    La grande bannière

    Dhvaja ou gyaltsen, est en fait un drapeau enroulé qui atteste la puissance de l'enseignement bouddhiste ou la Victoire de la Bonne Loi.

  • symbole-bouddhisme-roue-dharma 2

    La roue d'or

    Chakra ou khorlo, est naturellement celle de l'enseignement (dharla) à pratiquer assidûment pour accéder à l'éveil. Elle représente l'unité de toutes choses et demeure le symbole par excellence de la doctrine.