• Accueil
  • Le Tibet
  • L'association Tibet Nienpo
  • Dossier de parrainage

Exemple de dossier de parrainage

     

Tibet Nienpo
153 avenue du casino
69890 La Tour de Salvagny

NOMS :  TENZIN  Nxxx(G)
Date et lieu de naissance : né le 20 novembre 1990 en Inde du sud
Adresse E-mail : xxxxxx

Famille de 10 enfants, il est l'avant dernier. Les autres enfants sont :
Sonam Choekyi, 39 ans, elle aide ses parents a la maison
Palmo, 36 ans, a étudié a Varanasi, elle est a présent professeur de tibétain eu TCV de Suja
Rabsel, il a 33 ans et aide ses parents a la ferme
Trenzin Passang, 29 ans, aide Tsering a l'agence de tourisme Tibet Tours and Travel
Choekyi, 26 ans diplômée de l'université de Bengalore, elle poursuit ses études,
Tenzin Lhamo, 23 ans, elle étudie l'esthétique (études courtes permettant d'obtenir rapidement un travail),
Sherab, 21 ans, elle est nonne a Bylacuppe,
Tenzin Choegyel, 19 ans, il est a présent Tulku Choegyel au Tibet. Il a été reconnu par la Dalai Lama comme une réincarnation d'un tres grand rimpotché décédé sous les tortures des chinois. Sa réincarnation (donc le jeune Tenzin Choegyel) a les stigmates sur le corps de ses tortures. Il vit dans un tout petit monastere ou il est un religieux du Samsara, et ou personne ne peut le voir.
Tenzin Namdol arrive en 9eme position
Tenzin Thinley, le dernier, âgé de 15 ans, est en classe 11 au CST (center school tibetan, organisé par le gouvernement tibétain en exil).

Tenzin Namdol a fait sa scolarité au TCV de Bylacuppe, et est a présent une deuxieme année a l'école de management hôtelier de Mangalore city dans le sud de l'Inde (dans l'état de Karnataka). Il est passionné par la cuisine et l'idée a travers elle d'offrir le meilleur a ceux qui gouttent sa cuisine.
Ses études sont de 3 ans, et le cout total incluant les cours, l'uniforme, les livres, les instruments de cuisine etc. sont de 90 000Rs (environ 1500 Euros). Il étudie en complément dans cette école tout ce qui sert a la parfaite autonomie d'un Chef avec des cours d'informatique, d'animation, de management, .La premiere année, il a réussi a la financer  avec l'aide du TCV (le TCV finance 50% environ des études pour les meilleurs éleves) et de ses parents qui ont fait des emprunts a droite et a gauche, mais il ne sait pas comment payer les 2 années suivantes.
 NOMS :  CHOEDUP THAR (G)

Date et lieu de naissance : né en 1988 en Amdo (Tibet)

Né en Amdo, il a commencé l'école a l'âge de 5 ans jusqu'a 18 ans, c'est-a-dire équivalent du baccalauréat en France. Il a commencé ensuite ses études a l'université lorsqu'il a appris que son pere voulait vendre son petit cheptel de moutons pour payer les frais universitaires de son fils.
Choedup a immédiatement quitté l'université pour ne pas mettre sa famille dans une situation de grande précarité et a décidé de partir en Inde continuer ses études supérieures pour ne pas léser sa famille.

Arrivé du Tibet courant 2006 en Inde, et envoyé au TTS (tibetan transit school) pour apprendre l'anglais et parfaire son tibétain. En 2009 apres 2 ans et demi (le TTS est en 4 ans et demi), il a quitté le TTS dont le niveau est assez faible car réservé a tous les tibétains de plus de 17 ans qui arrivent en Inde, la plupart étant illettrés ou ayant tres peu fréquentés l'école.
Il a rejoint une école-internat caritative d'une association américaine ou il a parfait son anglais et son accent. Il finit les cours fin mai 2011. Son anglais est extraordinaire et nous avons pensé la premiere fois que nous l'avons rencontré qu'il avait fait ses études aux USA. A son excellent niveau d'anglais et son accent, il a une aisance dans sa façon d'aborder les personnes, les sujets,.Cette formation d'anglais lui a apporté également une aisance tres occidentale tout an ayant une retenue, une douceur, une humilité toute tibétaine.

A présent, il veut continuer ses études, mais n'a pas de moyens financiers pour le faire. Il ne nous a strictement rien demandé et pourtant il savait que nous parrainions des étudiants. C'est nous qui avons abordé le sujet, il a répondu qu'il ne savait pas, et c'est seulement a notre retour en France que nous avons reçu son mail expliquant sa joie de notre proposition qui lui permettrait de pouvoir continuer a étudier. En effet, comme il le dit : avoir fui le Tibet parce qu'il ne pouvait continuer des études trop couteuses pour avoir de nouveau le meme probleme en Inde est tres décevant. Et que nous lui proposions de l'aide lui a redonné l'espoir de pouvoir réaliser son reve : repartir ensuite au Tibet pour permettre aux enfants démunis de pouvoir recevoir une éducation scolaire.

 
Par mesure de sécurité pour les Tibétains concernés, les photos et les noms ne correspondent pas forcément aux personnes évoquées, entre autre, pour les parrainages.
8 symb ausp
  • parasol-bouddhisme

    La précieuse ombrelle

    Chatra ou rinchen dug est signe de dignité royale et protège de tous les maux.

  • symboles-bouddhistes-poissons

    Les deux poissons d'or

    Matsya ou sergyna, insigne du maître indien de l'univers expriment ici la libération spirituelle : il figurent les êtres sauvés de l'océan des souffrances de l'existence terrestre.

  • symbole-bouddhiste-vase

    Le vase ou coupe aux trésors

    Kalasha ou bumpa, contient les joyaux spirituels et peut faire office de récipient lustral, considérée comme le nectar de l'immortalité.

  • symbole-bouddhisme-lotus 2

    La fleur de lotus

    Padma ou péma, symbolise la pureté originelle ; elle est d'ailleurs, sous diverses couleurs et formes un attribut privilégié des bouddhas et bodhisattvas.

  • symbole-bouddhiste-coquillage 2

    La conque blanche

    Sankha ou dundkar, d'autant plus prisée si sa spirale s'enroule à droite, figure la parole qui proclame la gloire des Eveillés et porte parfois le nom de trompette de victoire.

  • symbole-bouddhisme-noeud-eternel 2

    Le noeud sans fin

    Srivasta ou palbe, est témoignage d'amour et d'éternité représentant la vie infinie.

  • symbole-bouddhisme-banniere-victoire

    La grande bannière

    Dhvaja ou gyaltsen, est en fait un drapeau enroulé qui atteste la puissance de l'enseignement bouddhiste ou la Victoire de la Bonne Loi.

  • symbole-bouddhisme-roue-dharma 2

    La roue d'or

    Chakra ou khorlo, est naturellement celle de l'enseignement (dharla) à pratiquer assidûment pour accéder à l'éveil. Elle représente l'unité de toutes choses et demeure le symbole par excellence de la doctrine.