Bol Chantant et Instrument de Musique Tibétain

La plupart des instruments de musique  traditionnels du Tibet sont utilisés par les moines lors de pujas (célébrations et rituels). Certains, comme le bol chantant, ont été oublié avec le temps, et ce sont essentiellement les occidentaux qui les utilisent de nos jours en "Thérapie" ou "Bien-être". 

Des instruments liés au Bouddhisme Tibétain:

Le Gong Tibétain:

utilisé essentiellement lors de cérémonies bouddhistes, on l'entend chaque jour lors de la Puja du matin et celle du soir (au lever et coucher du soleil)

La Cloche Tibétaine et son Dorjee (ou Vajra):

La cloche dans une main, le dorjee dans l'autre, les moines tibétains s'en servent lors des pratiques bouddhistes. La cloche est agitée pour produire le son, tandis qu'avec le dorjee, le moine réalise des signes de l'infini (lettre grecque alfa...qui est la forme du dorjee) dans l'air.

La Cloche est le symbole féminin, tandis que le Dorjee est le symbole masculin.

LA Cloche représente la Connaissance: en effet lorsqu'on frappe la cloche pour produire le son, la frappe a lieu une fraction de seconde, tandis que le son perdure presqu'à l'infini, donc la frappe est impermanente tandis que le son est presque éternel. C'est la Permanance dans l'impermanence, base philosophique du bouddhisme. La Cloche est donc le symbole de base du Bouddhisme.

Le Dorjee représente l'accès à la Connaissance. Il est composé de 2 fleurs de lotus à l'opposé l'une de l'autre. Lorsque le Bouddha a trouvé la Voie, des fleurs de Lotus ont éclos tout autour de lui. Le Dorjee est donc le symbole d'accès à la Connaissance. Il est complémentaire de la Cloche.

La paire deTingshas:

 en 7 métaux à l'origine, on les trouve de plus en plus en 3 métaux, pour des raisons de coûts, évidemment! Les Tingshas sont des sortes de petites cymbales tibétaines, frappées doucement l'une contre l'autre, bord contre bord (et non pas en les abouchant l'une sur l'autre comme avec des cymbales classiques). Elles sont utilisées par les moines lors des Pujas pour "rythmer" les mantras entre autre.

La paire de Cymbales Tibétaines (Bubchen):

Utilisées lors des grandes cérémonies bouddhistes., les Bubchen s'utilisent comme des cymbales classiques, en les percutant de face l'une contre l'autre.

La Trompe Tibétaine (Drum):

Tout comme les Bubchen et le Gong, la Trompe Tibétaine ou Drum est un instrument de musique Tibétain joué lors de grandes cérémonies et évènements bouddhistes, comme Puja de Longue Vie au Dalaï Lama, Puja lors de Losar (Nouvel an tibétain),...

Le Damaru:

Sorte de petit tambour rituel tibétain utilisé légalement lors des pujas bouddhistes tibétaines, le DAMARU, de structure en bois, est recouvert d'une peau tendue de chaque côté du tambourin. On en joue en le tenant avec le pouce et l'index par son brocart de soie. On fait 1/4 de tour à droite puis 1/4 de tour à gauche. Les 2 "boules" de coton fixées de chaque côté du Damaru vont ainsi aller frapper la peau et donner le son du petit tambour.

Le Bol Chantant nommé également Bol Tibétain:

Contrairement aux idées reçues, peu de tibétains, moines ou civils connaissent les BOLS CHANTANTS. Il semblerait que son origine se perde dans l'Histoire des monastères au Tibet. Aujourd'hui le bol chantant n'est plus utilisé par les moines tibétains. Pour autant, cela n'enlève rien à son utilité "spirituelle" et de "Bien Etre" redécouvert par les occidentaux qui le font chanter. Les bols chantants émettent des ondes alpha, également générées par le cerveau en état de calme et de méditation. Le Bol Chantant est fait de 7 métaux correspondant aux 7 couleurs de l’arc en ciel, aux 7 notes de musique, aux 7 Shakras  (ponts d’énergie principaux du corps humain), le tout lié aux 7 planètes du système solaire connues à l’époque. Par les sons émis par le bol (donc les vibrations), le ou les shakras concernés, si le besoin en est, se met(tent) à la vibration du bol, et pulse(nt) donc davantage, ce qui permet à l’aura d’augmenter et de se densifier. Il en résulte une plus grande énergie globale du corps physique. Le bol chantant se frappe ou se frotte en fonction de l’effet désiré. Voici la Correspondance des notes de musique, métaux, planètes, couleurs, shakras :

Do- argent- Lune- rouge- 1er shakra (racine: ancrage, sexualité)  (Lune: mouvement, joie, action instinctive)

Ré- fer- Mars- orange- 2eme shakra (ventre) (Mars : volonté, action, propulsion, puissance, agressivité, force, confiance en soi,…)

Mi- or- Soleil- jaune- 3eme shakra (plexus solaire) (Soleil : énergie vitale et sagesse, intuition)

Fa- cuivre- Vénus- vert- 4eme shakra (cœur) (Vénus : amour, beauté, chaleur, sensualité)

Sol- mercure- Mercure- bleu- 5eme shakra (gorge) (Mercure : messager des dieux, intellect, pensée, connaissance, parole)

La- plomb- Saturne- indigo- 6eme shakra (3eme œil) (Saturne: conscience, autodiscipline, sens du devoir, matérialisation, rigidité)

Si- étain- Jupiter- violet- 7eme shakra (corronaire) (Jupiter : valeurs spirituelles les plus élevées, sagesse universelle, intuition cosmique)

Résultats 1 à 20 sur 27
187,00 € l'unité Cymbales rituelles tibétaines (bubchen)
1 produit en stock
124,00 € l'unité Gong tibétain
1 produit en stock
Résultats 1 à 20 sur 27
8 symb ausp
  • parasol-bouddhisme

    La précieuse ombrelle

    Chatra ou rinchen dug est signe de dignité royale et protège de tous les maux.

  • symboles-bouddhistes-poissons

    Les deux poissons d'or

    Matsya ou sergyna, insigne du maître indien de l'univers expriment ici la libération spirituelle : il figurent les êtres sauvés de l'océan des souffrances de l'existence terrestre.

  • symbole-bouddhiste-vase

    Le vase ou coupe aux trésors

    Kalasha ou bumpa, contient les joyaux spirituels et peut faire office de récipient lustral, considérée comme le nectar de l'immortalité.

  • symbole-bouddhisme-lotus 2

    La fleur de lotus

    Padma ou péma, symbolise la pureté originelle ; elle est d'ailleurs, sous diverses couleurs et formes un attribut privilégié des bouddhas et bodhisattvas.

  • symbole-bouddhiste-coquillage 2

    La conque blanche

    Sankha ou dundkar, d'autant plus prisée si sa spirale s'enroule à droite, figure la parole qui proclame la gloire des Eveillés et porte parfois le nom de trompette de victoire.

  • symbole-bouddhisme-noeud-eternel 2

    Le noeud sans fin

    Srivasta ou palbe, est témoignage d'amour et d'éternité représentant la vie infinie.

  • symbole-bouddhisme-banniere-victoire

    La grande bannière

    Dhvaja ou gyaltsen, est en fait un drapeau enroulé qui atteste la puissance de l'enseignement bouddhiste ou la Victoire de la Bonne Loi.

  • symbole-bouddhisme-roue-dharma 2

    La roue d'or

    Chakra ou khorlo, est naturellement celle de l'enseignement (dharla) à pratiquer assidûment pour accéder à l'éveil. Elle représente l'unité de toutes choses et demeure le symbole par excellence de la doctrine.